Psychothérapie Lyon

Pourquoi entreprendre une psychothérapie à Lyon?

Psychothérapie à lyon

Psychothérapie à lyon

Il peut arriver à tout le monde, un jour ou l’autre, d’éprouver des problèmes personnels de nature psychologique et vouloir suivre une psychothérapie à Lyon. Les motifs le plus fréquemment invoqués sont les suivants :

  • parce qu’on est insatisfait de notre vie actuelle et qu’on souhaite y apporter certains changements ou, encore, lui trouver un nouveau sens ;
  • parce qu’on vit une épreuve ou qu’on a subi un traumatisme : deuil, séparation, maladie, congédiement, agression physique ;
  • parce que les rapports avec les autres nous paraissent ardus : difficulté à aborder les gens qui nous attirent, à garder nos amis, à parler devant un groupe de personnes ;
  • parce que notre vie de couple est devenue insatisfaisante : communication interrompue, conflits de plus en plus fréquents ;
  • parce que notre vie familiale nous est pénible : enfant qui enfreint constamment les règles établies, conjoint qui semble fuir ses responsabilités ;
  • parce que notre vie sexuelle ne nous comble pas autant qu’on le souhaiterait : panne de désir, douleurs, éjaculation précoce ;
  • parce qu’on n’arrive plus à contrôler certains de nos comportements : consommation de nourriture, d’alcool, de drogues, tabagisme, habitudes de jeu ;
  • parce que notre environnement de travail est devenu trop lourd à porter : épuisement professionnel, abus de pouvoir, conflits de travail.

Quand doit-on suivre une psychothérapie à Lyon?

Lorsqu’on se sent un peu déprimé, que la vie nous semble ardue et dépourvue de bons moments, il est normal de tenter d’abord de changer soi-même les choses et de recourir
à ses proches pour obtenir de l’aide et des conseils judicieux. Il suffit parfois de peu – prendre des vacances, avoir une bonne conversation avec son conjoint ou entreprendre un programme d’activités physiques – pour retrouver un meilleur équilibre nous permettant de continuer. Il arrive cependant que, après avoir essayé différents moyens, la situation ne s’améliore pas et vouloir suivre une psychothérapie à Lyon.

Il faut alors songer à demander une aide professionnelle pour évaluer ce qui ne va pas et trouver les façons d’améliorer les choses en suivant une psychothérapie à Lyon. Voici quelques situations où vous pourriez avoir intérêt à consulter un psychothérapeute sans tarder pour une psychothérapie à Lyon :

  • ne plus être en mesure d’exécuter les tâches quotidiennes telles qu’aller travailler, prendre soin de soi et des enfants ou s’occuper de la maison ;
  • avoir l’impression que plus personne ne vous comprend, que les gens vous évitent ou que leurs conseils sont inutiles ;
  • ne pas réussir à surmonter une épreuve ou un traumatisme et constater que les  solutions connues sont inefficaces ;
  • avoir l’impression d’être déprimé, angoissé, tendu, en colère ou irrité plus souvent qu’à votre tour ;
  • avoir de plus en plus de difficulté à dormir ;
  • avoir peur d’affronter des situations qui semblent banales pour les autres ;
  • avoir une boule dans la gorge et pleurer souvent ;
  • trouver que votre vie n’a pas de sens et ne pas avoir d’espoir de changement.

Votre enfant ou votre adolescent peut aussi avoir besoin d’aide et une psychothérapie à Lyon

lorsqu’il présente l’un ou l’autre des signes suivants :

  • il ne démontre plus d’intérêt pour les activités (jeux, sorties avec les amis, etc.) qui le captivaient auparavant et il semble s’ennuyer constamment ;
  • il est déprimé et pleure sans raison, refuse d’aller à l’école, mange beaucoup plus ou beaucoup moins qu’avant et passe son temps à dormir ou a de la difficulté à le faire ;
  • il présente des comportements bizarres et inhabituels : peurs irraisonnées, crises et colères démesurées, cauchemars à répétition, refus de parler ou toute autre attitude inquiétante ;
  • il abuse de l’alcool, de drogues ou s’adonne à des jeux de hasard ;
  • il a connu une baisse importante de ses résultats scolaires et ses professeurs ont noté chez lui un changement d’attitude ;
  • il démontre des comportements agressifs et violents envers lui-même et envers les autres.

Comment se déroule une psychothérapie à Lyon?

La psychothérapie apparue il y a cent ans, elle demeure le point de référence de l’ensemble des services d’aide psychologique. Au moyen de techniques bien précises, elle permet aux personnes avec des difficultés personnelles de changer leurs pensées, leurs émotions et leurs comportements de manière à réduire leur détresse et à leur permettre d’avoir une vie plus satisfaisante.

Dans bien des cas, à la suite d’une psychothérapie à Lyon, on repartira avec des outils qui nous aideront à faire face plus efficacement aux obstacles qui se présenteront dans notre vie. Pour tous ceux qui désirent résoudre un problème psychologique important, la psychothérapie à Lyon s’avère un des moyens les plus efficaces et les plus reconnus, tant par la population en général que par la communauté scientifique.
La démarche Lorsqu’on s’engage dans une psychothérapie à Lyon, on entreprend un processus de changement qui nécessite une collaboration étroite avec la psychothérapeute.

C’est une démarche dans laquelle on peut se permettre de se laisser aller, de dire ce qu’on pense et ressent réellement sans avoir peur d’être jugé ou critiqué. La psychothérapie à Lyon est enrichissante, certes, mais souvent exigeante. Pendant la psychothérapie à Lyon on peut être amené à faire des exercices à l’extérieur des séances, à se pencher sur des situations ou des émotions qui nous effraient, à parler de choses qu’on a depuis toujours gardées pour nous, à constater que les liens qu’on entretenait avec notre entourage se transforment au fur et à mesure qu’on progresse, à réaliser qu’il faut modifier certaines idées et certains comportements.

Bien que la psychothérapie à Lyon s’adresse aussi à des groupes de personnes, à des familles ou à des couples, son cadre le plus connu et le plus fréquemment rencontré est celui de la relation individuelle entre le psychothérapeute et le patient. La première étape d’une psychothérapie à Lyon est celle de l’évaluation. Au cours de celle-ci, le psychothérapeute évaluera vos difficultés, afin de bien saisir votre problème et d’établir le meilleur programme de traitement qui soit pour vous. Ce sera aussi l’occasion, pour vous, de casser la glace et de poser toutes les questions qui vous tracassent.

La durée d’une psychothérapie à Lyon

Modifier les façons de penser et les comportements n’est pas une chose facile qui se réalise en quelques jours. Aussi, la durée de la psychothérapie à Lyon dépend de plusieurs facteurs tels que la gravité du problème, la nature des objectifs visés, la fréquence des rencontres, le type d’approche thérapeutique choisi, les réactions personnelles du patient, ses motivations à changer ainsi que les efforts qu’il fournit. La psychothérapie à Lyon peut donc s’étendre de quelques semaines à des périodes de plus d’une année.

Dois-je prendre des médicaments lors d’une psychothérapie à Lyon?

Il peut arriver, dans certains cas, qu’il soit nécessaire de prendre des médicaments pendant la psychothérapie à Lyon. Comme les psychothérapeutes ne prescrivent pas de médicaments, une relation de collaboration pourra être établie entre le psychothérapeute et le médecin afin de coordonner le traitement pharmacologique et le traitement psychothérapeutique. Il est donc possible que le psychothérapeute conseille à son patient de consulter un médecin. Toutefois, il ne faut pas oublier qu’ultimement il vous revient de décider du traitement qui vous convient le mieux.

Quelle forme de psychothérapie à choisir ?

Dans le domaine de la psychologie, il existe différentes écoles de pensée, d’où diverses  orientations psychothérapeutiques. Celles-ci se distinguent les unes des autres par leurs théories, leurs façons de concevoir les troubles psychologiques, les techniques qu’elles privilégient ainsi que par leurs façons de considérer la relation. Bien qu’il en existe plusieurs, les quatre orientations le plus fréquemment rencontrées sont les suivantes : cognitive/comportementale, existentielle/ humaniste, psychodynamique/analytique, et
systémique/interactionnelle.

À noter que bien des psychothérapeutes ne se réfèrent pas à une seule approche dans leur pratique. En effet, plusieurs psychothérapeutes emploient des idées et des techniques  provenant de diverses approches selon la problématique présentée par le patient.
Il faut se méfier des approches « à la mode », qui promettent des résultats miraculeux ou ultra-rapides à tous les problèmes. De telles « psychothérapies » s’avèrent la plupart du temps décevantes, coûteuses et peuvent même nuire au développement personnel.

L’approche cognitive/comportementale elle repose sur le principe que si un comportement inadapté peut être appris, il peut aussi être désappris. Selon cette école, les attitudes, les habitudes ainsi que les pensées négatives sont des réponses apprises et le meilleur moyen de s’en débarrasser est d’en apprendre de nouvelles qui sont plus constructives. L’accent est mis sur le présent. En cours de thérapie, le psychothérapeute aidera le patient à prendre conscience de ses pensées et croyances et à les remplacer par des évaluations et des jugements plus réalistes.

L’ approche existentielle/humaniste Les psychothérapeutes qui adoptent cette approche se basent sur la relation thérapeutique comme principal outil de changement. En étant en lien avec un psychothérapeute qui fait preuve d’authenticité, de compréhension et d’acceptation, le patient vivra une expérience nouvelle dans laquelle il pourra se permettre de redécouvrir qui il est, de se montrer sous son vrai jour et ainsi poursuivre son développement qui était jusqu’alors interrompu. La thérapie sera centrée non pas sur
le passé, mais bien sur le présent. Elle se penchera généralement sur les émotions éprouvées par le patient et sur son vécu actuel.

L’approche psychodynamique/analytique Selon cette approche, le problème psychologique se développe quand une personne agit sans être consciente de ses vraies motivations et de ses vraies peurs. Les psychothérapeutes qui appartiennent à cette école voient le problème apporté par le patient comme l’expression de conflits inconscients  engendrés par des expériences passées. En prenant conscience de ces conflits, le patient pourra mieux comprendre pour quelle raison il agit de telle ou telle façon, pourquoi il ressent telle ou telle émotion, et ainsi accroître sa liberté d’agir et de penser.

L’approche systémique/interactionnelle Selon cette approche, les difficultés présentées par le patient dépendent des relations que ce dernier entretient avec lui-même et son entourage. Les psychothérapeutes de cette orientation aideront donc le patient à développer de nouveaux modes d’interaction dans ses relations avec les autres en recherchant des solutions qui concilient au mieux les attentes de chacun. Cette approche regroupe des méthodes d’intervention souvent utilisées pour solutionner un problème
précis.

Que se passe-t-il lors de la première entrevue pour une psychothérapie à Lyon?

La première entrevue pour une psychothérapie à Lyon, constitue un moment privilégié, non seulement pour prendre contact, mais aussi pour s’informer et évaluer, s’il y a lieu, la pertinence de s’engager dans une psychothérapie. Certes, à la première entrevue, il faut s’apprivoiser, établir les bases d’une relation de confiance mutuelle. On pourra également s’exprimer franchement sur les difficultés auxquelles on est confronté, ce qui permettra au psychothérapeute d’évaluer de quelle façon il est en mesure de nous apporter une aide professionnelle.
Cette étape d’évaluation peut s’étendre sur deux ou trois entrevues. C’est aussi l’occasion pour le patient de poser toutes les question qui le tracassent. Même s’il se sent anxieux, nerveux ou très préoccupé par ses difficultés personnelles, il est important que le patient prenne le temps de s’informer. Le psychothérapeute expliquera alors au patient les principaux aspects de la psychothérapie à Lyon afin que ce dernier y consente d’une façon libre et éclairée. Il ne faut pas hésiter à poser au psychothérapeute des questions sur sa formation, la forme de thérapie qu’il privilégie, sa façon habituelle de travailler avec ses patients, le déroulement des entrevues pour une psychothérapie à Lyon.